Les Avantages des Réserves de Sel

Le réserves de sel sont étonnamment importantes si l’on se prépare pour des scénarios de longs termes. Il a plusieurs usages sur lesquels les gens ont compté pendant des milliers d’années, comme par exemple la préservation de la nourriture ou encore aider à rester hydraté. Mais il n’est pas facile à trouver ou à faire seul, au moment de l’effondrement, vous n’aurez probablement que vos réserves de sel actuelles à votre disposition car le prix du sel s’envolera tout comme les prix des autres marchandises importées.

En dehors des endroits avec beaucoup de sel, ça peut être difficile d’en obtenir. Lewis et Clark ont mis en place un camp de sel en Oregon afin de bouillir l’eau de mer pour en extraire le sel. A ce moment, ils ne savaient rien à propos du besoin nutritionnel pour du sel, mais le groupe en voulait pour l’assaisonnement et pour saler la viande. Il est d’ailleurs aujourd’hui possible de visiter les salines de Lewis et Clark. (L’une des raisons de leur expédition était la croyance qu’il y avait une montagne de sel près du Missouri).

Les Bonnes Questions à se Poser sur le Sel

Tas de sel avec une cuillère en bois.

Sur le plan fantastique, dans la série post-apocalyptique « Jericho » (de la liste des meilleurs programmes pour survivalistes), la mine de sel déjà existante de la ville est devenue une ressource clé et une source de contention après que le nucléaire ait été perturbé par la vie moderne.

Au cours de l’histoire, les villes et les empires se sont levés et sont tombés en fonction de leurs accès au sel. Des guerres ont également été menées pour le sel et d’autres épices. En outre, le sel avait une telle valeur dans l’ancien temps qu’il était utilisé comme sorte de monnaie. De plus, le mot « salaire » est dérivé du mot latin pour sel, et les Romains ont construit des routes juste pour son transport. Cependant, contrairement à la croyance populaire, les Romains n’étaient pas payés en sel, mais les soldats américains étaient payés en saumure de sel pendant la guerre de 1812.

Ben Falk, l’auteur de l’excellent livre « The Resilient Farm and Homestead » recommande de stocker des réserves de sel mais également des algues et des algues bleu-vert car « Beaucoup de ces ingrédients ne sont produits que dans quelques endroits à travers le monde et cela vaut la peine d’en acquérir maintenant, pendant qu’ils sont le plus accessibles qu’ils ne l’ont jamais été au cours de l’histoire humaine ».

Voici les 5 questions essentielles à propos du sel :

  1. D’où provient le sel dans la nature ?
  2. Que se passe-t-il si vous ne consommer pas assez de sel ?
  3. Quelle est l’utilité du sel ?
  4. Quels sont les types de sels et leurs avantages ?
  5. Comment stocker vos réserves de sel ?

D’où provient le sel dans la nature ?

Image d'une exploitation de sel.

Le sel est une ressource abondante dans certaines parties du monde. Il est extrait commercialement de 3 manières.

Les 3 façons d’extraire du sel dans la nature :

  1. Par évaporation solaire
  2. Dans les mines de sel
  3. Par évaporation sous vide

Évaporation solaire :

La plus ancienne méthode d’extraction du sel. De l’eau de mer est coincée dans des bassins peu profonds et lorsque l’eau s’évapore, des machines récupèrent le sel.

Les mines de sel gemme :

La deuxième plus ancienne méthode est d’aller chercher le sel dans les mines souterraines. Le sel sous sa forme naturelle de pierre s’appelle « Halite ». La majeure partie du sel des États-Unis provient des mines de l’Ohio, ce qui produit environ 5 millions de tonnes de sel chaque année.

L’évaporation sous vide :

Une technique mécanisée d’évaporation. L’eau de mer est bouillie dans des grands évaporateurs commerciaux appelés des bacs à vide.

Que se passe-t-il si vous ne consommer pas assez de sel ?

Pot blanc avec du gros sel et du romarin.

Une carence en sodium présent dans le sel se nomme « Hyponatrémie ».

Les symptômes de l’absence de sel sont les suivants :

  • Nausée
  • Vomissements
  • Confusion
  • Fatigue
  • Agitation
  • Irritabilité
  • Faiblesse musculaire
  • Spasmes et crampes musculaires
  • Convulsions
  • Coma

Si vous êtes dans la nature et que vous n’avez pas accès au sel, les sources de sodium naturels les plus sûres sont les racines, en particulier les racines de pissenlits, et les animaux sauvages. Le sang et les abats sont riches en sodium.

Quelle est l’utilité du sel ?

Sel dans un mortier avec un pilon.

Le sel est un élément essentiel. Il fait partie de nos vies et se trouve très facilement, mais par le passé, le sel était presqu’aussi précieux que l’or. Quand on voit les nombreux usages du sel, on peut comprendre pourquoi.

Les 7 usages du sel :

  1. Pour satisfaire des besoins nutritionnels
  2. Pour conserver de aliments
  3. Pour préserver les peaux des animaux
  4. Pour le nettoyage
  5. Pour un usage médical
  6. Pour faire fondre la glace
  7. Pour tuer les mauvaises herbes

Les besoins nutritionnels essentiels :

On a pas l’habitude de penser au sel lorsque l’on a soif, mais le sel est pourtant un électrolyte essentiel. On en a besoin pour se réhydrater après avoir beaucoup transpiré. Vous savez que votre transpiration est salée ? C’est le sel qui quitte votre corps. Lorsque l’on boit une boisson électrolyte, on boit principalement du sel et du sucre (un autre électrolyte précieux).

La conservation des aliments:

Outre les besoins diététiques, la plus grande utilisation du sel en état de préparation est la préservation de la nourriture. Le sel absorbe l’eau des légumes et de la viande, cela les sèche et les préserve. Le sel tue également les microbes. Que vous mettiez en boîte, saliez, fermentiez, transformiez du lait en fromage, ou que vous mariniez, le sel est indispensable.

Si vous avez affaire à un scénario sans lumière pendant une longue période, vous pouvez conserver plein de nourriture avec un peu de savoir-faire et du sel. Par exemple, couper en morceau une tête de chou, mélangez à cela une cuillère à soupe de sel. Tassez ensuite cela dans un pot et recouvrez d’étamine. Vous obtiendrez de la choucroute qui se conserve pendant des mois. Vous pouvez conserver plein de légumes avec un peu de sel ou d’eau salée. Mais cela seulement si vous avez du sel à disposition.

Pour en savoir plus sur la conservation des aliments, vous pouvez lire notre article « 10 façons de conserver les aliments ».

Préserver de la peau animale :

Si vous vous retrouvez à chasser, vous obtiendrez plus de votre chasse si vous préservez la peau. Il est possible de la transformer en vêtements ou en cordage etc. Il y a mille et une façons de préserver et tanner de la peau animale. Par exemple, en utilisant des produits chimiques spéciaux, de l’alun, de la cervelle, de la cendre de bois, mais ils ont tous un ingrédient commun : le sel.

Nettoyer :

Image d'un pot de sel avec à côté une brosse à récurer.

Le gros sel est un abrasif génial et de nombreuses personnes utilisent un mélange de sel et d’huile pour récurer les poêles en fonte.

La médecine :

L’eau salée a plein de bienfaits médicinaux. La gargariser peut apaiser une gorge irritée et peut aider à nettoyer les infections de gorge. De l’eau salée dans un pot de Néthi peut aider à évacuer et sécher les sinus. De l’eau salée concentrée peut même être utilisée pour nettoyer les plaies. Il faut pour cela 2 cuillères à café pour 1L d’eau distillée ou d’eau bouillie.

Faire fondre de la glace :

La civilisation ne s’effondrera peut-être pas dans un futur proche, mais une tempête hivernale arrivera bien un jour. Saupoudrer généreusement de sel les surfaces glissantes peut les rendre moins dangereuses.

Tuer les mauvaises herbes :

Vous avez sûrement déjà entendu l’expression « Saler la terre », et le sel agit comme un herbicide efficace et non-toxique. Mélangez dans un vaporisateur 3,28L de vinaigre blanc, 550g de sel, et une cuillère à coupe de liquide vaisselle, secouez bien, et vaporisez là où vous voulez que les mauvaises herbes meurent. Vous pouvez aussi saler les lits d’asperges (avant que les asperges ne germent) pour empêcher les mauvaises herbes, car les asperges, à la différence de la plupart des légumes, aiment le sel.

Quels sont les types de sel et leurs avantages ?

Étagères avec des condiments et notamment du sel.

Autrefois, le rayon sel était plutôt simple : il était juste composé de sel et de sel à marinade. Aujourd’hui, il y a une écrasante variété de sels, du simple sel au sel gourmet en flocons.

Voici la liste des principaux types de sel :

  1. Le Sel Casher
  2. Le Sel à Marinade
  3. Le Sel Himalayen
  4. Le Sel de Table Iodé
  5. Le Sel de Salaison

Le sel casher :

Celui vers lequel on se tourne en cuisine. Le sel casher est un sel à grain moyen préféré par beaucoup car il est très facile à jeter dans les plats, à la différence du sel de table fin qui a tendance à se renverser. On peut utiliser le sel casher non seulement pour assaisonner mais aussi pour fermenter, préserver la peau d’animal, récurer les poêles en fonte et dégivrer les trottoirs. On peut également l’utiliser pour mettre en conserve. C’est un sel très versatile, multi-usage et peu cher.

Remarquez que certains sels casher comme celui de Morton, ont un agent anti-agglomérant qui empêche le sel de faire des paquets. Mais ce n’est pas recommandé pour la mise en bocal et la conservation en marinade car les additifs peuvent réduire la qualité du produit final.

Le sel à marinade :

Ce sel fin n’a pas d’additifs et se destine à la préservation en boîte ou dans une marinade. C’est pourquoi il faut conserver vos réserves de sel à marinade dans un récipient hermétique pour éviter la formation de paquets.

Le sel Himalayen :

Pot de sel rose.

C’est le sel rose que l’on peut apercevoir dans les restaurants à la mode. Beaucoup de personne le recommande pour ses transformations minimales, ses oligo-éléments et ses propriétés médicinales. Cependant, la science actuelle ne prouve pas qu’il ait quelconques bienfaits de plus que le sel commun. Son prix de gros est cependant abordable, il a une petite valeur nutritionnelle en plus et il a l’air cool dans un pot.

Le sel de table iodé :

Du sel de table fin mélangé avec du sel d’iode pour s’occuper des déficits en iode. Les niveaux d’iode bas sont associés aux goitres et aux handicapes mentaux. L’iodation du sel de table dans les années 1920 est reliée à une augmentation des niveaux intellectuels aux États-Unis. On peut trouver qu’il a un drôle de goût mais en garder sous la main peut représenter une source d’iode pas chère.

Le sel de salage ou salaison :

Certains sels de salage sont mélangés à du nitrite et d’autres conservateurs pour saler et préserver la viande.

Conseil : Si vous avez besoin de sel fin, pour du popcorn par exemple, vous pouvez affiner du sel dans un mixeur.

Comment stocker ses réserves de sel ?

Sel dans un pot en verre, un récipient adapté au stockage des réserves de sel. Il y a à côté quelques fleurs et un autre condiment.

Le sel est l’une des choses les plus faciles à stocker. Il ne périme pas, les insectes nuisibles ne s’en occuperont pas, et la lumière du soleil ne lui nuira pas.

L’ennemi principal du sel est la moisissure. Mais même dans ce cas, il en faut beaucoup pour que ce soit un problème. Le sel pour marinade fait vite des morceaux, donc il faudra le conserver dans un récipient hermétique après ouverture. Mais même s’il y a des morceaux, c’est très facile de gratter la petite quantité dont on a habituellement besoin. Gardez-le en dehors de la cave ou tout autre endroit potentiellement sujet à des inondation.

Certaines personnes utilisent, pour stocker leurs réserves de sel, des sacs mylar avec des absorbeurs d’oxygène ce qui n’est pas forcément nécessaire. Vous pouvez également acheter du sel en boîte de conserve pour un stockage de longue-durée. Cela ne devrait cependant pas être nécessaire pour la plupart des gens.

C’est le moment de faire des réserves de sel !

Maintenant vous savez tout sur le sel et ses nombreux avantages. Comme vous l’avez lu, il est très facile de faire des réserves de sel. D’autant que c’est un produit pas cher, qui a de nombreux usages, et qui pourra s’avérer extrêmement précieux en cas d’effondrement. Alors n’hésitez pas à faire des réserves de sel !

Traduction libre de l’article : Why you should store salt in your pantry supplies

Photos : Tara Winstead / Monstera / Diana Akhmetianova / Kaboompics / monicore sur Pexels, astridgioia / andreas160578 / FinjaM sur Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *