10 Compétences du Survivalisme Urbain à Maîtriser Avant l’Effondrement

Vous avez besoin de développer vos compétences en survivalisme urbain.

Pourquoi ? Eh bien, regardons les choses en face. La plupart des gens vivent dans les villes densément peuplées. Selon l’Organisation des Nations unies (ONU), en 2014, 54 % de la population mondiale vivait dans des centres-villes. Cela représente 3,9 milliards de personnes vivant dans les villes.

En effet, le nombre de mégapoles, comptant plus de 10 millions d’habitants, est en augmentation. La population des petites villes de moins de 500 000 habitants augmente rapidement. Aux États-Unis, le recensement indique que plus de 62 % de la population vit dans des centres-villes. Pourtant, les villes américaines ne représentent que 3,5 % de la masse terrestre du pays. Cela fait beaucoup de gens rassemblés sur de petites parcelles de terrain, d’autant plus que la densité moyenne de population est de plus de 600 personnes par km².

Qu’est-ce que cela signifie pour votre survie dans un scénario d’effondrement ? Le plus souvent, vous serez dans une ville lorsque cela se produira. Même si vous vivez en dehors de la ville, il y a de fortes chances que vous travailliez en ville. En effet, vous passez au moins 8 à 10 heures par jour en centre-ville. Alors, vous devez avoir un ensemble solide de compétences de survie en milieu urbain, afin de pouvoir survivre à n’importe quelle catastrophe qui pourrait survenir.

Dans cette optique, ce guide du survivalisme urbain présente les 10 compétences importantes pour la survie en ville, que chacun devrait connaître. Gardez à l’esprit que nous ne tenons pas compte des compétences générales que chacun devrait posséder, quel que soit l’endroit où il vit. L’accent est mis ici sur les compétences qui seront particulièrement bénéfiques dans un environnement urbain.

Alors, c’est parti !

  1. Se Fondre dans la Masse
  2. Trouver et Purifier l’Eau
  3. Recherche de Nourritures et d’Objets
  4. Trouver un Abri
  5. Se Déplacer en toute Discrétion
  6. Se Libérer d’une Émeute
  7. Sécurité et Défense
  8. Gestion des Déchets
  9. Compétences en Réparation
  10. Troc et Négociation

1. Se Fondre dans la Masse

Premièrement, vous devez savoir que plus vous vous démarquerez dans un scénario d’effondrement, plus vous serez en danger. C’est aussi simple que cela. Votre survie dépend de votre capacité à vous fondre dans la masse. C’est l’une des compétences du survivalisme urbain la plus importante que vous puissiez développer. Vous devez devenir l’homme gris. Ainsi, vous devez avoir l’air aussi désespéré et démuni que les autres, que vous le soyez ou non.

Se Fondre dans la Masse à la Maison

Vous avez peut-être une bonne réserve de nourriture, d’eau et de matériel pour quelques semaines à la maison. Cependant, vous chercherez tout de même de l’aide comme tout le monde et vous vous demanderez, avec vos voisins, quand les secours arriveront et vous parlerez des rayons vides de l’épicerie.

Se fondre dans la masse à la maison signifie également :

  • Ne pas allumer les lumières la nuit lorsque l’électricité est coupée
  • Ne pas laisser l’odeur de la nourriture émaner de votre maison
  • Porter des vêtements normaux
  • Être discret sur vos préparatifs.

Se Fondre dans la Masse en Public

Lorsque vous vous déplacez dans les rues de la ville, vous devez rester aussi discret que possible. Surtout, si vous avez quelque chose qui semble avoir de la valeur, comme de la nourriture ou tout ce qui peut aider quelqu’un à rester en vie, vous deviendrez une cible.

Essayez de ne pas porter de sac à dos, si possible. Gardez tout ce dont vous avez besoin caché sur vous. Malgré tout, si vous avez un sac à dos, donnez-lui un aspect délabré et ne le remplissez pas. Plus il sera beau et plus il sera rempli, plus vous deviendrez une cible.

2. Trouver et Purifier l’Eau

Il n’est pas toujours facile de trouver de l’eau en ville, mais cela fait partie du survivalisme urbain. Si vous avez de la chance, l’eau de vos robinets coulera toujours. Toutefois, vous devez savoir comment trouver de l’eau si vous ne pouvez pas l’obtenir de vos robinets ou si vous êtes en déplacement.

Tout d’abord, il est important de vérifier la qualité de l’eau qui va être consommée, autrement, l’eau non-potable peut engendrer des risques pour la santé.

Récupérer l’Eau de Pluie

Si vous êtes encore chez vous, vous pouvez mettre en place un système de collecte des eaux de pluie. La récupération de l’eau de pluie sur votre toit ou sur le balcon de votre appartement est parfaite. L’idéal est de mettre en place ce système bien avant l’effondrement.

Vous pouvez mettre en place un système de collecte simple avec des barils d’eau de pluie munis de grilles pour empêcher les débris d’entrer. Ou alors, utiliser des seaux sur un balcon d’appartement.

Lacs, Rivières, Étangs et Fontaines

Il y a toujours des plans d’eau dans une ville, que vous viviez près d’une rivière, d’un lac ou d’une fontaine. Apportez des récipients pour la transporter jusqu’à votre abri ou la boire lors de vos déplacements.

Robinets d’Eau dans les Bâtiments

Les grands bâtiments publics et privés, en particulier dans le centre-ville, disposent d’un accès extérieur à l’eau. Cela signifie que, tant que l’eau coule dans les robinets, vous pouvez obtenir de l’eau. En fait, il arrive que la pression de l’eau dans les tuyaux permette d’obtenir de l’eau même lorsqu’elle ne coule plus, ce qui est utile lorsqu’elle devient rare.

Cependant, l’accès à l’eau est limité. Vous ne pouvez pas simplement vous approcher du robinet et l’ouvrir. Vous aurez besoin d’une clé Sillcock à quatre embouts pour pouvoir ouvrir le robinet. En outre, cette clé est facile et peu coûteuse, vous pourrez la trouver dans votre quincaillerie locale.

La vidéo en anglais ci-dessous, peut vous aider à comprendre comment fonctionne la clé Sillcock.

La Purification de l’Eau

À moins que vous n’obteniez de l’eau d’un robinet et que vous soyez sûr à 100 % qu’elle soit potable, vous devrez purifier l’eau. Ceci est particulièrement important dans un environnement urbain où la densité de population peut favoriser la propagation rapide des maladies dans l’approvisionnement en eau.

Il existe plusieurs façons de purifier l’eau potable :

  • Faire bouillir l’eau, c’est le moyen le plus simple de la purifier
  • Utiliser de l’eau de Javel, deux gouttes d’eau de Javel par litre d’eau
  • Introduire des comprimés de purification de l’eau
  • Utiliser un filtre à eau portable.

3. Recherche de Nourritures et d’Objets

Si la catastrophe dure assez longtemps, ou si la société est définitivement en déclin, non seulement vous finirez par épuiser vos réserves de nourriture, mais vous devrez peut-être quitter votre domicile pour une raison quelconque. Cela signifie que vous devrez être capable de trouver de la nourriture et des provisions pendant vos déplacements.

C’est pourquoi la recherche de nourriture et la récupération d’objets sont des compétences du survivalisme urbain essentielles.

Recherche de nourriture

Le centre-ville regorge de toutes sortes d’aliments comestibles. Il suffit de savoir comment les trouver. Par exemple, les pissenlits sur les pelouses des gens sont comestibles. De plus, leurs racines constituent un bon substitut du café.

Le fait est que, tant que vous saurez ce que vous cherchez, vous pourrez réussir à vous nourrir assez bien. Voici quelques exemples d’aliments que vous pouvez trouver dans les zones urbaines, comme les parcs, les pelouses et les terrains vagues :

  • Légumes verts : pissenlits, trèfles, oignons sauvages, pourpier, menthe, orties
  • Baies et fruits : framboises, pommiers sauvages, cynorhodons, raisins sauvages
  • Champignons, soyez sûr de ce que vous cueillez, car certains champignons sont mortels.

Ces aliments sont incroyablement riches en nutriments. Par exemple, les cynorhodons contiennent plus de vitamine C qu’une seule orange. En effet, 100 grammes d’orange fournissent 53 mg de vitamine C, tandis que 100 grammes de cynorrhodon en fournissent entre 1 150 et 2 500 mg.

L’identification des aliments sauvages est l’une des capacités du survivalisme urbain que vous devriez acquérir dès maintenant. Sachez identifier ceux qui poussent dans votre région et apprenez à les récolter et à les cuisiner. Vous pourriez être surpris de ce que vous trouverez en cherchant bien.

Vous pourrez également chasser les animaux sauvages de votre zone urbaine. C’est une option, mais les écureuils, les canards, les lapins, les poissons et autres petits gibiers pourront vous apporter la nourriture dont vous avez tant besoin.

Récupération d’Objets

Par ailleurs, quand l’effondrement arrivera et que l’état de droit ne sera plus un sujet, votre survie dépendra de ce que vous pourrez trouver. Heureusement, dans les zones urbaines, il existe de nombreux endroits où vous pourrez vous procurer de la nourriture, de l’eau et des fournitures pour tenir le coup.

Voici quelques exemples d’endroits où vous pourrez trouver les produits dont vous avez besoin :

  • Autres maisons
  • Immeubles d’habitation
  • Immeubles de bureaux
  • Gymnases
  • Restaurants
  • Épiceries
  • Grands magasins
  • Magasins à un dollar
  • Stations-service
  • Centres commerciaux
  • Aéroports
  • Pharmacies

En fait, tout bâtiment inoccupé est une proie facile. Il peut y avoir des marchandises sur les étagères ou dans la réserve, des cuisines remplies d’objets utiles, mais aussi des distributeurs automatiques. Ce n’est pas la nourriture idéale, mais elle fera l’affaire en cas de besoin.

Cependant, il y a certaines choses à garder à l’esprit lorsque vous fouillez les poubelles. Premièrement, il y aura d’autres personnes à la recherche des mêmes choses que vous. Ils peuvent devenir un allié ou une menace. Soyez à l’affût.

Deuxièmement, parce que d’autres personnes chercheront tout comme vous, vous devrez peut-être éviter les endroits les plus évidents, comme les supermarchés ou même votre pharmacie locale. Se concentrer sur les endroits auxquels la plupart des gens ne penseront pas tout de suite, comme les immeubles de bureaux et les entrepôts, pourrait être une option plus sûre et plus gratifiante.

Enfin, il peut s’avérer difficile de pénétrer dans l’un de ces bâtiments. Vous devriez vous munir d’un pied-de-biche et l’emporter avec vous. En effet, il vous aidera à ouvrir les portes, les armoires, les distributeurs automatiques et tout ce qui vous est fermé.

4. Trouver un Abri

À moins de disposer d’un logement où vous pourrez rester, comme un appartement ou une maison, vous devrez peut-être trouver un abri dans une zone urbaine. C’est l’un des savoirs du survivalisme urbain que beaucoup de gens n’envisagent pas. C’est pourquoi, nous vous proposons de nombreuses options, telles que :

  • Maisons vides
  • Immeubles de bureaux
  • Magasins
  • Centres commerciaux
  • Écoles
  • Hôpitaux
  • Tout autre type de bâtiment abandonné
  • Véhicules abandonnés.

Par ailleurs, vous pourrez aller dans des endroits auxquels vous ne penseriez pas normalement, comme les bennes à ordures, les garages, les hangars et les allées couvertes.

Là encore, pour accéder à ces endroits, vous aurez peut-être besoin d’un pied-de-biche pour vous aider à ouvrir les portes. Prenez le temps de regarder autour de vous pour trouver d’autres abris possibles au cas où vous en auriez besoin. Et soyez prêt à trouver d’autres personnes vivant déjà dans ces endroits.

5. Se Déplacer en toute Discrétion

Quel que soit l’endroit où se trouvera votre base d’opérations dans la ville, vous devrez la quitter et vous déplacer dans la ville de temps en temps.

Vos compétences en matière de survie en ville doivent inclure la manière de se déplacer furtivement. Vous ne voudrez tout simplement pas que l’on vous remarque lorsque vous devrez vous rendre d’un point A à un point B. Par conséquent, vous devrez apprendre à vous déplacer sans être vu. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Se déplacer à pied, même les vélos sont trop visibles
  • Rester dans les ruelles, les chemins, les toits, prenez des raccourcis à travers les petits bâtiments ou utiliser le réseau d’égouts. Assurez-vous que ces passages sont sûrs et inoccupés ou vous pourriez avoir des ennuis
  • Se procurer des cartes de la ville et les étudier avant d’avoir à survivre dans un environnement urbain. S’entraîner à se déplacer furtivement.

6. Se Libérer d’une Émeute

Si les choses vont vraiment mal, vous pourrez compter sur le fait qu’une émeute éclate dans votre ville. Restez aussi loin que possible de l’émeute, si vous le pouvez. Malheureusement, ce n’est pas toujours possible, car les émeutes peuvent éclater rapidement, en quelques minutes seulement.

Si vous vous trouvez au milieu d’une émeute, la meilleure chose à faire est de vous déplacer avec la foule. Ayez l’air aussi naturel que possible en vous déplaçant avec elle et dirigez-vous lentement vers le bord de la foule. Ensuite, essayez de rester avec un petit groupe de personnes si vous vous séparez de la foule. Vous attirerez ainsi moins l’attention que si vous vous détachiez seul.

Il est également important d’éviter tout contact visuel ou toute action susceptible d’attirer l’attention ou d’entraîner une confrontation. Il ne faut pas se frotter à une foule de personnes effrayées ou en colère.

7. Sécurité et Défense

Que vous soyez encore chez vous ou que vous vous déplaciez en ville, la sécurité et la défense sont primordiales pour votre survie. En effet, être en ville signifie que vous serez confronté à un grand nombre de personnes désespérées. Plus la situation est mauvaise, plus ils seront désespérés.

En d’autres termes, le danger vous entoure en permanence.

La première partie de la sécurité et de la défense consiste à maintenir une conscience de la situation à tout moment et en tout lieu. Sachez toujours ce qui se passe dans votre quartier ou dans les environs immédiats, même si vous n’êtes pas chez vous.

Vous devez apprendre à examiner constamment votre environnement pour détecter les signes d’ennuis, tels que :

  • Des personnes qui courent ou qui crient
  • Quelqu’un qui vous suit
  • Tout ce qui est suspect ou qui sort de l’ordinaire
  • Des odeurs inhabituelles dans l’air, comme du gaz ou de la fumée.

Ayez toujours un plan d’autodéfense en place. Vous devez vous entraîner à l’autodéfense bien avant que la catastrophe ne survienne. Vous avez besoin de savoir exactement ce que vous faites et de sécuriser toujours vos biens.

8. Gestion des Déchets

La gestion des déchets est un défi particulier dans un environnement urbain. Vos compétences en survivalisme urbain doivent inclure la gestion des déchets, s’il s’agit de déchets humains ou de déchets ménagers.

Déchets Humains

Lorsque vous êtes en dehors de la ville, il existe de nombreux endroits où vous pouvez faire vos besoins et les enterrer. Si vous vivez sur une propriété rurale, vous pouvez avoir des toilettes extérieures.

Au contraire, en ville, si la plomberie ne fonctionne pas, l’élimination des déchets humains est une toute autre affaire. Si cela n’est pas fait correctement, l’eau et les sources de nourriture seront contaminées et les maladies se répandront.

La meilleure solution à ce problème est probablement d’investir dans des toilettes à compostage. Elles sont chères, mais elles en valent la peine. À côté, prenez un seau et assurez-vous de pouvoir le fermer hermétiquement. Ayez de l’eau de Javel et de la litière pour chat ou de la sciure de bois sous la main. Puis, vous pourrez désinfecter le seau et son contenu avec l’eau de Javel.

Bien sûr, le moment viendra où vous devrez enterrer les matières fécales. Dans ce cas, faites-le à bonne distance des sources d’eau et de nourriture.

Les Déchets Ménagers

En l’absence de ramassage des ordures, les déchets ménagers s’accumulent rapidement. Vous devrez commencer à apprendre comment minimiser ces déchets et les traiter rapidement. Réutilisez autant que possible. Pensez à la façon dont vous pourrez utiliser ces boîtes de conserve, bouteilles et cartons vides. Compostez tous vos déchets organiques.

Avec ce qu’il vous reste, vous devrez soit le brûler, soit l’enterrer. Faites-le loin de votre maison si possible, et certainement en aval de toute source d’eau que vous pourriez avoir.

9. Compétences en Réparation

Apprenez à réparer toutes sortes de choses. Quelle que soit la catastrophe, ce type de compétences du survivalisme urbain vous sera très utile. Il se pourrait que votre abri soit endommagé lors d’une catastrophe, si l’événement est de longue durée, les objets s’useront et tomberont en panne avec le temps.

Vous devrez savoir comment réparer des choses comme :

  • Toits
  • Plomberie
  • Générateurs
  • Radios
  • Systèmes de filtration
  • Véhicules
  • Bicyclettes
  • Matériel de survie
  • Lampes de poche

Plus vous saurez comment réparer et entretenir, mieux vous vous porterez. Ces connaissances peuvent être utiles à tout moment. Mais elles sont particulièrement vitales lorsqu’il s’agit de compétences de survie en milieu urbain. De plus, savoir comment faire ces choses vous sera utile si vous voulez échanger vos compétences contre quelque chose de valeur pour vous.

10. Troc et Négociation

Le troc et la négociation sont des compétences qu’il est bon d’avoir où que vous soyez, surtout en centre-ville, où vous aurez plus de chances d’avoir des gens autour de vous avec qui faire du troc et négocier. À moins que vous n’ayez pas l’intention et la capacité de quitter la ville, vous êtes coincé avec les gens qui vous entourent et vous feriez mieux de commencer à faire des affaires.

Le Troc

Le troc est un échange. C’est ce que les humains faisaient avant d’inventer l’argent. Vous donnez quelque chose en échange de quelque chose dont vous avez besoin. Les choses dont on a besoin peuvent être des biens ou des services et savoir faire du troc est important dans votre liste de compétences de survivalisme urbain.

Par exemple, vous avez peut-être réussi à vous abriter dans une maison abandonnée. Vous avez un bon stock de nourriture, mais il y a un énorme trou dans le toit. Vous pouvez échanger de la nourriture avec quelqu’un qui a les compétences nécessaires pour réparer ce trou.

De plus, lorsque l’effondrement arrivera, il y a un tas d’objets dont les gens seront reconnaissants, ne pouvant plus les trouver facilement. Cela concerne surtout les objets de confort, auxquels les gens sont généralement dépendants, ou d’autres objets utiles tels que :

  • Alcool
  • Cigarettes
  • Café
  • Thé
  • Chocolat
  • Shampooing/conditionneur
  • Dentifrice/brosses à dents
  • Savon
  • Allumettes
  • Piles
  • Lacets de chaussures
  • Sel
  • Épices
  • Produits féminins
  • Coupe-ongles
  • Couches
  • Bougies
  • Bouteilles d’eau et cantines
  • Comprimés ou kits de purification de l’eau

Cette liste pourrait être très longue. Faites des provisions et emportez-en le plus possible avec vous.

Négociation

La négociation va souvent de pair avec le troc. Elle est utile dans toutes sortes de situations. Pour bien négocier, vous devrez avoir de bonnes aptitudes sociales et une grande intelligence émotionnelle. Effectivement, vous pourrez être amené à négocier un accord, les termes d’un commerce ou les conditions de règlement d’un litige.

Commencez dès maintenant à apprendre de bonnes techniques de négociation. Pratiquez-les autant que possible avec les personnes que vous côtoyez tous les jours. Ces compétences pourraient très bien vous sauver la vie un jour.

Enfin, vous devrez avoir le matériel adéquat, prêt à l’emploi pour votre survivalisme en milieu urbain.

Kit de Survivalisme Urbain Complet

Il vous sera nécessaire de disposer de tout le matériel de survivalisme urbain pour accompagner les compétences dont nous avons parlé ici. Ainsi, vous devrez avoir ces choses avec vous à tout moment, de préférence dans un sac de voyage ou sur vous.

En gardant cela à l’esprit, voici une liste complète des éléments que vous devrez inclure dans votre kit de survie en milieu urbain :

  • Radio
  • Briquet
  • Paracorde
  • Couteau pliant
  • Argent liquide
  • Bandana pour se protéger de la fumée ou pour servir de bandage
  • Protection des yeux, par exemple des lunettes de natation
  • Gants
  • Sifflet
  • Plan de la ville
  • Marqueur permanent et notes autocollantes pour laisser des messages

N’oubliez pas que le sac que vous utilisez ne doit pas attirer l’attention, il ne doit donc pas avoir l’air fantaisiste.

Préparez-vous au Survivalisme Urbain

Le développement de ces compétences de survie en milieu urbain dépend entièrement de vous. Plus vous choisissez d’apprendre et de pratiquer maintenant, mieux vous vous porterez en cas de catastrophe. Et plus vous serez préparé par rapport aux personnes qui vous entourent.

Alors, prenez le temps de commencer à apprendre ces compétences dès maintenant. Prenez une compétence à la fois si vous le souhaitez. Vous serez heureux de l’avoir fait.

Avons-nous oublié quelque chose ? Faites-nous savoir quels types de compétences vous incluriez dans ce guide du survivalisme urbain.


Photos : Egor Kamelev / Irina Iriser / Baihaki Hine / Jens Johnsson / cottonbro / Lum3n / Roger Brown / Eva Elijas / Vital1na / Tamás Mészáros sur Pexels

Traduction libre de l’article 10 Important Urban Survival Skills to Master before TSHTF

One thought to “10 Compétences du Survivalisme Urbain à Maîtriser Avant l’Effondrement”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *